Accès aux soins de santé pour les migrantEs – Rassemblement Mtl

février 4, 2019

sante-migrant-FRRejoignez- nous le 12 février alors que le milieu de la santé à travers le Canada se mobilisera pour exiger du gouvernement fédéral l’accès aux soins de santé sans égard au statut d’immigration!

À Montréal (Tiohtiá:ke), le rassemblement se tiendra le 12 février de midi à 13h, face aux bureaux de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada, situés dans le Complexe Guy-Favreau (200, boul. René-Lévesque Ouest). Événement FB: bit.ly/2SuEd6I 

D’autres rassemblements simultanés auront lieu à Valleyfield (QC), Victoria (CB), Vancouver (CB), Edmonton (AB), Saskatoon (SK), Hamilton (ON), Scarborough (ON), Niagara (ON), Toronto (ON), Ottawa (ON), Halifax (NS) et St. John’s (TN) : bit.ly/2MfDbWO

Si votre groupe souhaite endosser ce rassemblement, contactez-nous: soignonslajusticesociale@riseup.net

—-

Cet été, le Comité des droits humains des Nations Unies a délivré une décision sans précédent fondée sur le cas de Nell Toussaint, condamnant le Canada pour avoir refusé l’accès à des soins de santé essentiels sur la base du statut d’immigration. En réaction à cette décision de l’ONU, plus de 1500 individus et 80 organisations ont signé une lettre ouverte adressée au gouvernement fédéral canadien, ce qui a mené à une large couverture médiatique. Vous pouvez lire et signer la lettre au https://healthcareformigrants.com/ (version française disponible sous l’onglet « Download the letter »).

L’ONU a donné au Canada 180 jours – jusqu’au 9 février – pour amorcer une révision de sa législation afin d’assurer que les migrantEs ditEs « en situation irrégulière » aient accès aux soins essentiels de santé, pour prévenir ce qui est décrit dans la décision comme un risque potentiel de mener à la mort.

Comme personnes oeuvrant dans le domaine de la santé et qui militent pour l’accès aux soins de santé pour toute personne vivant au Canada, nous sommes outréEs par l’histoire de Nell et par les politiques en place qui mettent en danger la santé et la vie de centaines de milliers de personnes.

Nous exigeons du gouvernement fédéral:

1. Qu’il se conforme à l’ordonnance du Comité des droits humains des Nations Unies de réviser les lois et les politiques existantes concernant la couverture des soins de santé pour les migrantEs ditEs « en situation irrégulière ».

2. Qu’il veille à ce que les ressources soient distribuées de manière appropriée, afin que toutes les personnes au Canada bénéficient d’un accès universel et équitable aux services de soins de santé, quel que soit leur statut d’immigration.

3. Qu’il fournisse à Nell Toussaint une indemnisation adéquate pour le préjudice important qu’elle a subi en n’ayant pas eu accès à des services de santé essentiels.

** En tant que personnes migrantes et alliéEs, nous reconnaissons que nous sommes des colons sur cette terre et nous affirmons notre solidarité avec les luttes d’auto-détermination des peuples autochtones, y compris le camp Unist’ot’en du peuple Wet’suwet’en. **

——

Si vous ne pouvez pas être présentEs au rassemblement, vous pouvez tout de même contribuer à conscientiser vos collègues et les gens autour de vous, notamment en posant des affiches de l’évènement, en tenant un kiosque d’information la journée même dans votre milieu de travail, et en partageant l’information sur les réseaux sociaux (en utilisant les mot-clics @JustinTrudeau @CDNMinHealth @HonAhmedHussen #HealthCareForMigrants #cdnpoli #cdnhealth #SantéMigrantEs)

Pour télécharger les affiches :

– ENG : bit.ly/2BibaKa
– FRA: bit.ly/2t6gMTe

Comments are closed.