Résumé de la lutte de la famille Nemeth

janvier 8, 2015

Nemeth Family

 Mark, Mercedesz, Anasztazia and Deszo

2003 : Anasztazia et Deszo se marient (Deszo a trois enfants d’un mariage précédent : Deszo Jr, Patricia et Mark).

Septembre 2010 : Deszo (Sr) est attaqué en rentrant à la maison un soir par un groupe de « skinheads ». Il est gravement battu. L’incident est reporté à la police, les attaquants ne sont pas trouvés.

Avril 2011 : Mark est attaqué par des skinheads après l’école, et est battu. Il ne retourne pas à l’école.

Août 2011 : Anasztazia et son amie sont menacées verbalement, égueulées et battues par 4 membres du groupe d’extrême droite La Garde hongroise. Elles soumettent un rapport de police, mais le dossier est fermé 6 semaines plus tard parce que les attaquants ne sont pas trouvés. Anasztazia subit une dépression nerveuse à cause de ce traumatisme et commence à prendre des médicaments pour l’anxiété.

Novembre 2011 : Anasztazia, son mari Deszo et ses deux enfants, Mark et Mercedesz déménagent au Canada.

2012 : Deszo (Jr), Patricia et sa jeune fille sont attaqué-es à la maison. Des pierres sont lancées aux fenêtres, et des insultes anti-Roms et des menaces de mort sont prononcées.

Août 2012 : Deszo (Jr) et Patricia (avec sa fille) partent de la Hongrie pour le Canada. Ils soumettent une demande d’asile séparée de celle de leurs parents, de Mark et de Mercedesz.

25 avril 2013 : Audience à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié pour Anastazia et sa famille.

13 mai 2013 : La demande d’asile d’Anasztazia et de sa famille est refusée.

Juin 2014 : Deszo (Jr) et Patricia sont accepté-es comme réfugiés.

22 décembre 2014 : Soumission d’une demande de résidence permanente pour motifs humanitaires.

6 janvier 2015 : Anasztazia et sa famille reçoivent une date de déportation (28 janvier 2015) de la part de l’agente de l’ASFC, Penelope Gutierrez.

12 janvier 2015 : L’avocat, Me Eric Taillefer, soumet une demande de sursis au renvoi (procédure administrative pouvant interrompre la déportation).

Mai 2016 : Selon les règles s’appliquant aux personnes provenant de la liste de pays sécuritaires du gouvernement conservateur, la famille devient éligible pour une Évaluation des risques avant renvoi (ÉRAR).

Enfants de Deszo et Anasztazia: Mercedesz (10), Mark (21), Patricia (23), Deszo Jr (25)

Petits-enfants: Desesszika (3) et Jasmine (1)

Comments are closed.