18 juin: OUVREZ LES FRONTIÈRES ! UN STATUT POUR TOUS ET TOUTES ! Marche pour la justice et la dignité pour tou.te.s les immigrant.e.s et les réfugié.e.s

juin 5, 2017

02_french

14h : RASSEMBLEMENT / POINT DE DÉPART
Parc Nelson Mandela (métro Plamondon), Côte-des-Neiges
Rendez-vous sur l’avenue Victoria, entre les rues Vézina et Barclay

Nous marcherons à travers le quartier de Côte-des-Neiges.
Cette manif est familiale, amenez vos enfants !
Veuillez communiquer avec nous pour toute question d’accessibilité.

www.solidaritesansfrontieres.org
Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/1841226389534614/
—–

Joignez-vous à nous pour la marche annuelle Un statut pour toutes et tous, organisée par Solidarité sans frontières et ses ami.e.s. Depuis 2004, nous marchons à chaque année dans les rues de Montréal. Cette année, nous marcherons dans le quartier Côte-des-Neiges pour revendiquer l’arrêt des déportations, des détentions et des double peines ainsi que la mise en place d’un programme de régularisation continu, inclusif et complet (c’est-à-dire un statut pour tous et toutes!). Nous revendiquons l’ouverture des frontières et la libre circulation des personnes en quête de dignité et de justice. La libre circulation signifie avoir la liberté de pouvoir se déplacer, la liberté de pouvoir retourner et la liberté de pouvoir rester.

La manifestation de cette année prend un sens tout particulier puisque nous marcherons également en soutien à une Ville solidaire. Le Conseil de la Ville de Montréal a récemment déclaré de façon trompeuse que Montréal était une Ville sanctuaire, laissant ainsi croire que les autorités municipales ne collaboreraient désormais plus avec l’Agence des services frontaliers du Canada. Au cours des derniers mois, nous avons vu la banalisation grandissante des discours d’extrême-droite, l’augmentation des attaques sur les personnes migrantes ainsi que la fortification des frontières. En réponse à ces phénomènes, des gestes symboliques comme ceux de la Ville de Montréal n’ont pratiquement rien changé à la violence des frontières. Les luttes des personnes migrantes et de leurs allié-e-s sont dans ce contexte plus importantes que jamais. Malgré les obstacles immenses liés au passage des frontières, des gens continuent d’exercer leur droit de circuler, de retourner et de rester partout sur la planète.

Des milliers d’entre eux vivent sans papiers à Montréal et d’un océan à l’autre. Ces personnes vivent de travaux très précaires et sont souvent exploitées, sans accès aux soins de santé, à l’éducation ou à d’autres services essentiels, et tout cela sous la menace constante de la déportation. Ce sont nos voisins et voisines, nos ami-e-s et nos familles.

Joignez-vous à nous dans le soutien à ces luttes, à ces résistances et persévérances qui se déploient au quotidien, de façon bien souvent silencieuse. Rassemblons-nous pour faire de Montréal une véritable Ville solidaire et sanctuaire, et ce à tous les niveaux. Faisons vibrer les rues de Montréal en chantant « Un statut pour toutes et tous! Ouvrez les frontières! »
—–

18951346_10158753096205244_7484511169456984577_n– IMPLIQUEZ-VOUS : Nous encourageons votre participation dans la mobilisation cette année. Affichage, tractage, médias sociaux, financement et plus. Communiquez avec nous pour nous donner un coup de main.

– ENDOSSEZ NOTRE MARCHE : Un endossement signifie que vous ou votre groupe (communautaire, de travail, militant) appuyez nos demandes et que vous ferez minimalement la promotion auprès de vos membres. Pour endosser, veuillez nous écrire: solidaritesansfrontieres@gmail.com.

– TÉLÉCHARGEMENTS (affiches et tracts):

– POUR UNE CITÉ SANS FRONTIÈRES! : Nous encourageons toutes les organisations et groupes à discuter et à signer cette déclaration: www.solidarityacrossborders.org/fr/solidarity-city/solidarity-city-declaration

– VIDÉO: UN STATUT POUR TOUS ET TOUTES. www.youtube.com/watch?v=yfgEUnCb1fg

– VIDÉO: Les frontières canadiennes détruisent les familles. www.youtube.com/watch?v=wgbeaCsM94k
—–

Une note sur l’image par Chachi, la créatrice du design: La carte en arrière-fond représente la frontière canado-américaine.  Les motifs du jour et de la nuit font référence à la nécessité de voyager jour et nuit pour traverser les frontières dans l’espoir de trouver enfin la sécurité.  L’oiseau dans l’image sort du noirceur ou du « underground » pour entrer dans la lumière.  Il s’agit d’un étourneau sansonnet, choisi à cause de la tactique de migration en grands nombres employé par l’espèce, créant la ‘puissance en nombres’.  Le bec de l’oiseau est ouvert, car les oiseaux sonnent un cri d’alarme quand ils sont menacés.  Des fois ces bruits servent à enlever l’attention d’un bébé oiseau qui ne peut se défendre contre un prédateur.  Souvent, les autres oiseaux s’y joignent, poussant le même cri pour confondre le prédateur jusqu’à ce qu’il quitte.

Comments are closed.