30 mars. Rassemblement — Montréal avec les GuinéenNEs

mars 9, 2019
Photo de Statut pour les guinéens.Joignez-vous à nous pour une rassemblement de soutien envers la communauté guinéenne, qui lutte pour un moratoire des déportations depuis 2016.
Samedi le 30 mars à 13h
métro Jean-Talon, Montréal

#MontrealaveclesGuineens

Le Canada cible actuellement les demandeurs d’asile guinéen-ne-s pour les déportations plutôt que de reconnaitre que la situation des droits humains en Guinée se détériore. De ce fait, le gouvernement refuse de réinstaurer le moratoire qui existait auparavant. Le gouvernement libéral doit accorder le statut à ces réfugié-e-s immédiatement.La Canada a des relations économiques importantes avec la Guinée, plus particulièrement au Québec vu les opérations minières importantes de Rio Tinto Aluminum et Semafo zinc, sans oublier la raffinerie de pétrole de SNC-Lavalin. Le Québec et la Guinée entretiennent donc des rapports d’échanges économiques inégaux qui sont le produit du néocolonialisme.

C’est dans ce contexte que le Canada et le Québec doivent absolument soutenir les réfugié-e-s.

Human Rights Watch a écrit que “les institutions de droit sont faibles,” avec un nombre croissant d’abus contre des journalistes. Sur la question des activités minières, HRW écrit que “malgré le fait que le boom de la bauxite ait généré des revenus au gouvernement sous la forme de taxes, de milliers d’emplois et de profits pour les compagnies et leurs actionnaires, il y a des conséquences profondes pour les droits humains dans les communautés rurales qui vivent en proximité des opérations minières. Les compagnies minières profitent des lois guinéennes ambigües en matière de protection du territoire afin d’exproprier les occupants des terres arables ancestrales sans compensation ou sans dédommagements financiers adéquats pour remplacer les bénéfices que ces terres généraient pour les communautés. »

organisé par
Comité Guinéen pour un statut pour touTEs

Comments are closed.