Solidarité sans frontières diffuse des vidéos pour aider les sans-papiers à survivre aux rencontres avec le SPVM

septembre 6, 2018

snapshotCes deux courtes vidéos visent à rendre les interactions des personnes sans-papiers de nos communautés avec le service de police de Montréal (SPVM) plus sécuritaires. Par sans-papiers, nous entendons les personnes qui sont resté au Canada après avoir reçu l’ordre de partir, que vous avez dépassé la date de fin de votre visa, etc.

Malgré la déclaration de Montréal comme ville sanctuaire, les personnes sans-papiers continuent à être en danger si elles entrent en contact avec la police. Le SPVM peut remettre des sans-papiers entre les mains de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), chargée de détenir et d’expulser les migrants.

Dans ces courtes vidéos, nous nous sommes inspirés de véritables expériences pour mettre en scène deux scénarios, afin d’aider d’autres sans-papiers à se préparer à des interactions inattendues avec la police.

Bien que nos vidéos aient toutes deux une fin heureuse, toutes les interactions avec le SPVM ne se terminent pas bien. Les agents du service de police de Montréal vérifient régulièrement les mandats d’arrêt émis par l’ASFC, sans lien avec les raisons pour lesquelles ils vous ont arrêté. Ils peuvent également appeler de manière proactive l’ASFC pour vérifier votre statut d’immigration. Ils peuvent insister vigoureusement pour voir une pièce d’identité, même s’ils n’ont aucune raison valable de le faire.

Ces interactions peuvent être stressantes et angoissantes. Il est souvent difficile de savoir quoi faire sur le coup. Bien qu’il n’y ait pas de «bonne» stratégie qui vous garantisse la sécurité dans toutes les situations, une réflexion sur les scénarios possibles et une préparation préalable peuvent vous aider, vous et votre famille, à rester en sécurité.

Le profilage racial : https://youtu.be/xVQLy270EYY

Traverser la rue au feu rouge : https://youtu.be/ZxBchCX_1YU

Comments are closed.