Chronologie de la famille Lakatos – histoire des survivantes

juillet 24, 2015

20 octobre 2004 – Suicide du fils aîné de Katalin, suite à des incidents racistes avec la police.

2005 – Katalin dépose une plainte contre la police hongroise pour avoir poussé son fils au suicide, un harcèlement policier intense s’ensuit.

Février 2011 – Le second fils de Katalin frôle la mort, suite à une négligence médicale due à un traitement raciste du fait qu’il soit Rom.

14 juin 2011 – La famille arrive au Canada, et dépose une demande d’asile.

Avril 2015 – Leur demande de statut de réfugié est refusée.

22 septembre 2015 – La famille dépose une demande de résidence sur des bases humanitaires.

30 octobre 2015 – La famille reçoit un avis d’expulsion. Elle reste au Canada.

3 mars 2016 – Arrestation du père et du fils, sans statuts, lors d’un contrôle policier de routine, de la voiture dans laquelle ils se trouvaient. Ils sont détenus au Centre de détention de Laval.

8 mars – Katalin et Gilda, qui a alors 16 ans, se rendent par elle-même à l’ASFC. Elles sont détenus au Centre de détention de Laval.

11 mars – Deportation du père et du fils.

17 mars – Katalin et Gilda sont relâchées du centre de détention par la Commission de l’immigration et du statut de réfugié.

11 mai – La veille de la nouvelle date d’expulsion prévue (12 mai 2016), le Ministre fédéral de l’Immigration reconnaît les « circonstances exceptionnelles » dans ce dossier et accord un Permis de séjour temporaire – mais de seulement deux mois.

14 juillet – Katalin and Gilda dépose une demande de renouvellement de leur Permis de séjour temporaire, un avocat confirme qu’elles peuvent légalement rester au Canada jusqu’à l’obtention d’une réponse à cette demande de renouvellement.

16 juillet – Leur permis de séjour temporaire a expiré.

28 juillet – RDV avec l’ASFC

Comments are closed.