La grève de la faim d’Arash Aslani au Centre de Détention de l’Immigration à Laval (septembre 2005)

janvier 10, 2017

arashsourireHistoire populaire de Montréal : 

La grève de la faim d’Arash Aslani au Centre de Détention de l’Immigration à Laval, septembre 2005

Ce mois de septembre 2016 marque le 11e anniversaire d’une action locale importante et inspirante en soutien à la justice pour les migrantEs. En septembre 2005, Arash Aslani a entamé une grève de la faim  dans le Centre de Détention de l’Immigration à Laval, près de Montréal. Arash était détenu depuis plus de 10 mois et il faisait face à la détention pour une durée indéfinie. Il avais déjà été détenu en Europe, après avoir fui l’Iran en tant que réfugié politique. Afin de mettre fin à sa détention et d’attirer l’attention sur sa situation, Arash a fait la grève de la faim pendant près d’un mois avant que l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ne capitule et le relâche. Arash a ensuite obtenu sa résidence permanente  et sa citoyenneté au Canada.

Solidarité Sans Frontières est entrée en contact avec Arash durant sa grève de la faim. Il a continué de s’impliquer et de prendre part activement au réseau de Solidarité Sans Frontières depuis ce temps. Ces trois dernières années en particulier, Arash a été un membre dévoué du très occupé comité de travail de soutien, travaillant directement avec des individus et familles faisant face à la déportation, à la détention, à la double peine et à d’autres formes de précarité. Il a aussi pris la parole publiquement à propos des luttes pour la justice pour les migrantEs.

L’anniversaire de la grève de la faim victorieuse d’Arash est particulièrement amer, parce qu’Arash est décédé de manière inattendue en août 2016 après un accident de voiture tragique.

Les amiEs et camarades d’Arash, proches du réseau de Solidarité Sans Frontières, vont se réunir bientôt pour commémorer Arash ensemble, en personne. Mais en attendant, nous partageons ce court texte et les liens ci-dessous fournissent des informations sur Arash et sa lutte.

Si vous avez des souvenirs d’Arash que vous voulez partager, SVP contactez Solidarité Sans Frontières à solidaritesansfrontieres@gmail.com
—–

-> La photo d’Arash ci-dessus a été prise lors de la manifestation Bienvenue aux réfugiés / Ouvrez les frontières, sur la rue St-Denis entre Jarry et Jean-Talon en décembre 2015. Arash a été activement impliqué dans l’organisation de Bienvenue aux réfugiés / Ouvrez les frontières l’automne passé.

-> La photo ci-dessous a été prise au Centre de Détention de Laval, où Solidarité Sans Frontières a organisé un camp No Borders en novembre 2007.

-> Les liens ci-dessous, de Prison Radio sur CKUT, parlent du camp No Borders à Laval en novembre 2007. On y entend Arash qui parle de la torture mentale qu’il a subi durant les onze mois où il a été détenu au centre de détention de Laval.
Lien vers l’émission: www.radio4all.net/index.php/program/25399
Lien audio: http://emma2.radio4all.net/pub/files/turnthetide@ckut.ca/2201-1-20071108-no-borders-Poya-and-Arash-6nov2007.mp3

-> Le lien suivant, de No One Is Illegal Radio sur CKUT, est une présentation par Arash lors d’une série d’ateliers organisés par Personne n’Est Illégal Montréal.
Lien vers l’émission: http://www.radio4all.net/index.php/program/21175
Lien audio: http://emma2.radio4all.net/pub/archive2/07.01.07/jaggisingh@gmail.com/2840-1-20070104-Arash.mp3

-> « We are zombies », article dans le McGill Daily (mars 2011).
Extrait: « Aslani described seeing the world through the small window in the back of the van. “When you come out, it’s a miracle. It’s the most beautiful thing – you see kids, you see colour: red, green, blue. You see old women. You see people, and you start to cry. When am I going to be there?” »
Lien: www.mcgilldaily.com/2011/03/we-are-zombies

-> « Protesters Visit Laval Immigration Detention Centre to Commemorate Lindsay Strikes », article dans The Link (septembre 2014)
Extrait: « Arash Aslani, an activist and former detainee, was held in the Laval centre for 11 months. He calls it a “human taming centre.”
“We’re not here to say the beds are dirty or the washrooms are not clean,” said Aslani. “My name is Arash, but nobody called me Arash, I was 205 Delta.”
Aslani, who left Iran in 2004, said he felt more like a criminal than a refugee. »

Lien: http://thelinknewspaper.ca/article/protesters-visit-laval-immigration-detention-centre-to-commemorate-lindsay

lavaldetention2007

Comments are closed.