Réponse COVID-19

mai 10, 2020


 
La crise de la COVID-19 a eu des conséquences dramatiques pour l’économie mondiale et les réalités politiques et sociales contemporaines. Nous avons tous et toutes été affecté-e-s, mais ceux et celles qui sont dans des positions sociales structurellement vulnérables ont été — et sont encore — plus durement touché-e-s. Bien avant la pandémie, nos voisins et voisines, ami-e-s et membres de nos familles avec un statut d’immigration précaire ont vécu dans des conditions difficiles et occupaient les emplois les moins bien payés et les plus dangereux, sans aucune protection. Cette situation s’est non seulement aggravée dans les six derniers mois, tandis que des centaines de milliers de personnes sans statut dans ce pays ont dû passer à travers la crise sans accès aux programmes gouvernementaux de soutien dont plusieurs parmi nous ont bénéficié, tout en peinant à répondre à leurs besoins essentiels et à ceux de leurs familles. Nous continuons à insister que la régularisation est la seule solution dans cette période de crise : Un statut pour tous et toutes !

Depuis presque deux décennies, des membres de Solidarité sans frontières (SSF) travaillent afin de contrer la violence du système d’immigration canadien — une structure d’apartheid qui divise les personnes sur ce territoire entre celles qui se voient accorder des droits humains de base et celles qui en sont privés. En luttant contre et au-delà des nombreuses barrières associées à ce système, nous avons promu notre vision d’une communauté basée sur le soin et l’entraide. Du soutien direct pour les membres de notre réseau a toujours été un élément central de nos pratiques organisationnelles. Avec ou sans statut, les membres de SSF se soutiennent et luttent ensemble afin d’exiger la justice pour les personnes migrantes et les réfugié-e-s, et malgré cette crise mondiale, nous continuons à travailler afin de construire un monde plus équitable, où chacun et chacune d’entre nous peut vivre avec dignité et sans peur.

Les dons à notre fonds d’entraide augmentent notre capacité à lutter collectivement pour la justice, et permet à ceux et à celles qui sont les plus affecté-e-s par la violence du système d’immigration canadien de mener cette lutte. Depuis mars, nous avons redistribué des ressources financières pour aider à payer le loyer, la nourriture, les médicaments et les services de base pour des centaines de personnes et de familles dans notre réseau qui sont privées d’accès au soutien gouvernemental d’urgence, car elles n’ont pas de statut. À ce jour, nous avons redistribué plus de 200 000 $ de cette manière, un nombre qui représente seulement une fraction des besoins réels pour du soutien qui existent dans notre communauté. Nous planifions de continuer ce travail dans les temps à venir, mais sans une véritable fin de la crise en vue, et avec des demandes de soutien qui continuent à nous être envoyées quotidiennement, nous avons urgemment besoin de votre soutien.

Afin de maintenir notre capacité actuelle, nous visons d’amasser entre 20 000 à 30 000 $ par mois environ. Nous savons que ce n’est pas une tâche facile, et chaque don, qu’importe le montant — provenant de personnes, d’organisations communautaires, d’associations étudiantes, de syndicats, de communautés religieuses, et ainsi de suite — est grandement utile et profondément apprécié. Nous souhaitons en particulier inviter nos supportrices et nos supporteurs à devenir des donatrices et des donateurs mensuels : même avec de petits montants, cela constitue la meilleure manière pour nous d’établir une base de ressources fiable et durable.

Cela n’est pas de la charité, mais bien une pratique active de solidarité et un petit mouvement pour réparer des générations d’exploitation qui ont construit ce pays pour en faire ce qu’il est aujourd’hui. Dans cette période de crise, c’est par là que passe la création d’une communauté, et nous vous sommes infiniment reconnaissantes et reconnaissants pour votre soutien.
 

Comment faire un don

→ Gofundme https://www.gofundme.com/f/levee-de-fonds-pour-nos-voisins-sans-statut
→ Transfert interac – Envoyez un transfert interac à solidaritesansfrontieres@gmail.com
→ Par chèque – Les chèques peuvent être faits au nom de “Solidarité sans frontières” et envoyés à :
Solidarité sans frontières
CP 65083 BP MOZART
MONTRÉAL, QC
H2S 2S0
→ En ligne / PayPal – Vous pouvez cliquer sur le button à droite pour faire un don sur Pay Pal.
Un don en argent peut être envoyé à
Solidarité sans frontières
CP 65083 BP MOZART
MONTRÉAL, QC
H2S 2S0

Devenez un.e donateur.ice mensuel.le aujourd’hui

Pour devenir un.e donateur.ice mensuel.le, sélectionnez le montant que vous êtes en mesure de donner dans le menu de droite en bas de «Faire un don mensuel». Suivez ensuite les étapes avec PayPal. Vous pouvez aussi voir avec votre insitution financière pour faire des transferts automatiques à Solidarité sans frontières. Si possible, veuillez établir votre don de manière à ce qu’il nous soit envoyé entre le 20 et 25 de chaque mois, puisque nous recevons alors de nombreuses demandes de soutien pour payer le loyer.

Si vous avez des questions à ce sujet, écrivez-nous à solidaritesansfrontires@gmail.com.

Comment obtenir du soutien et quel type de soutien ce fond offre
Nous souhaitons que ce fond puisse couvrir des besoins urgents comme:

  • La nourriture
  • Le loyer
  • Les factures de cellulaire
  • La médication

Si vous êtes un/e migrant/e sans statut qui a besoin de soutien, svp contactez Solidarité Sans Frontières:

Email : solidaritesansfrontieres@gmail.com

Téléphone : 514-809-0773 (laisser un message et quelqu’un va vous rappeler)

Comments are closed.