(Rassemblement et marche) Ouvrez les frontières! Bienvenue à tous les réfugié-e-s et migrant-e-s! Non au racisme et à l’islamophobie! (13 décembre)

décembre 11, 2015

OuvrezLesFrontieresOuvrez les frontières! Bienvenue à tous les réfugié-e-s et migrant-e-s! Non au racisme et à l’islamophobie!
Rassemblement et marche
DIMANCHE 13 DÉCEMBRE, 14 h
529 Jarry Est, devant le bureau de Justin Trudeau
(métro Jarry, entre les rues Berri et Lajeunesse ; carte https://goo.gl/maps/G14xJbp2fUK2)

Rassemblement familial, emmenez vos enfants!
Informez nous de quelconques besoins d’accessibilité.
Chocolat chaud sur place.
S’il vous plaît partagez cet événement largement.

Solidarité sans frontières en appelle à ce rassemblement urgent afin de démontrer notre opposition collective face aux expressions racistes et islamophobes qui ressurgissent continuellement envers les réfugié-e-s et les migrant-e-s au Canada et partout à travers le monde. Nous joignons nos voix aux millions de personnes qui déclarent « bienvenue aux réfugié-e-s », tout en supportant le travail qui est fait par l’ensemble des groupes qui offrent de l’aide active aux réfugié-e-s et aux migrant-e-s.

Nous dénonçons l’hypocrisie continuelle du gouvernement Canadien, qui d’un côté accueille certain-e-s réfugié-e-s, mais qui de l’autre continue à ignorer de manière systématique la réalité vécue par des centaines de milliers de sans-papiers et de migrant-e-s temporaires qui vivent dans des conditions précaires au Canada. Nous sommes solidaires avec ceux et celles qui se battent et qui résistent contre leurs déportations, tout en dénonçant la violence inhérente aux déportations, qui brisent des familles et ont des conséquences graves sur la vie de plusieurs individus.

Nous sommes inspiré-e-s par le courage et la résistance de dizaines de millions de migrant-e-s partout à travers le monde, qui sont à la recherche d’une meilleure vie et qui défient les contrôles frontaliers imposés par les états-nations. Nous affirmons que l’ensemble des êtres humains devraient avoir une liberté réelle de mouvement, et que les régimes frontaliers procèdent d’une logique fondamentalement violente et raciste.Malgré le fait que nous accueillons de manière positive l’arrivée actuelle de milliers de migrant-e-s qui fuient la guerre au Moyen-Orient, nous affirmons également que le gouvernement canadien pourrait et devrait accepter bien plus de réfugié-e-s, et ce en provenance de l’ensemble des régions du monde. Nous sommes critiques de la distinction qui est faite entre réfugié-e-s politiques et économiques, et nous supportons le choix fait par l’ensemble des migrant-e-s qui cherchent à être en sureté et en sécurité. Nous dénonçons également le racisme qui dénie l’humanité de certaines catégories de migrant-e-s, particulièrement en ce qui concerne les migrant-e-s noires en provenance d’Afrique.

Ce sont les choix économiques, politiques et militaires des gouvernements occidentaux (incluant les gouvernements canadiens), qui créent les conditions actuelles de déplacements massifs des migrant-e-s à travers le monde. Les guerres impérialistes et la militarisation créent les pires conditions d’exploitation ; c’est cette logique capitaliste et colonialiste, régnant actuellement (et encore) dans les pays occidentaux, qui permet l’exploitation des individus, des ressources et des écosystèmes de la majorité de la planète. Le Canada (à travers ses politiques militaires, la vente massive d’armes, les corporations et l’industrie de l’extraction minière) est largement impliqué dans ce processus. C’est pourquoi nous tenons aussi à reconnaître et à supporter l’ensemble des peuples autochtones qui luttent encore et toujours pour leur autodétermination et leur souveraineté face au pays colonialiste qu’est le Canada.

Pendant que nous continuons à contribuer à la création d’un réseau de support direct et d’entraide mutuelle à Montréal, nous réitérons notre demande pour une régularisation complète et entière de l’ensemble des personnes sans-statut et sans-papiers qui vivent actuellement au Canada. Un statut pour tous et toutes!

Comments are closed.