Le mouvement des sans-papiers lutte pour un Montréal solidaire!

octobre 28, 2021

Dimanche 31 octobre, 11h
Rassamblement, devant les bureau de Denis Coderre
1100 Crémazie Est (metro Cremazie)
https://fb.me/e/1kqi1HZSa

Ce dimanche 31 octobre aura lieu une action devant le bureau de Denis Coderre, au 1100 Cremazie (métro Cremazie) à 11 heure pour poursuivre notre lutte en faveur de la régularisation des personnes sans-papiers. Il sera question de nos revendications au niveau municipal pour faire de Montréal une ville solidaire!

Une fois de plus, les membres de la communauté sans-papiers sont invisibilisé·es par les candidats de la campagne municipale de Montréal qui nous oublient de leurs plateformes électorales. Tous les partis nous laissent tomber, alors rejoignez-nous ce dimanche pour rappeler aux élites politiques de Montréal que nous sommes là et que nous restons! Nous demandons à la ville de faire tout ce qui est possible pour construire un Montréal sans frontières maintenant!

Nos propositions pour la plateforme des sans-papiers :

– Nous voulons vivre dans la dignité!
– Nous voulons la dignité au travail!
– Nous voulons que notre exploitation cesse!
– Nous voulons vivre sans peur!
– Nous voulons tous les droits civiques!
– Nous voulons des logements, de la nourriture, la santé, et la sécurité!
– Nous voulons un statut pour tous et toutes!
– Nous voulons que notre stigmatisation cesse!
– Nous voulons être des travailleurs et travailleuses reconnu·es, et non une main-d’œuvre exploitée en période de pénurie de main-d’œuvre!
– Nous voulons une carte d’identité comme il existe à New York!
– Nous voulons que la misère au quotidien des personnes sans-papiers et réfugiés cesse!
– Nous voulons que le Canada cesse de détruire nos pays!

Nous n’oublions pas que Valérie Plante a dit qu’il n’y avait pas de ville sanctuaire ici, que Denis Coderre était ministre fédéral de l’immigration et a déporté des dizaines de milliers de personnes, que Denis Coderre a déclaré Montréal comme ville sanctuaire de façon inconséquente et n’a rien fait pour le concrétiser. Nous n’oublions pas non plus que la ville de Montréal a adopté une résolution pour régulariser les personnes sans papiers. Nous sommes fatigué·es d’attendre et avons besoin de changement maintenant.

On revendique une ville solidaire, pour vivre en dignité et sans peur. Un statut pour tous et toutes!

Comments are closed.