BILAN : Manifestation Un statut pour toutes et tous, Nous sommes tou.te.s essentiel.le.s ! (4 juillet 2020)

juillet 21, 2020

Le samedi 4 juillet, des dizaines d’organismes communautaires et des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Montréal pour réclamer avec obstination la régularisation immédiate de l’ensemble des sans-papiers vivant au Canada. Nous avons marché ensemble et avons uni nos voix pour insister sur le fait que nous sommes toutes et tous essentiel.le.s et pour exiger un statut pour toutes et tous!

Depuis plus d’une décennie, Solidarité sans frontière organise la manifestation annuelle pour un statut pour toutes et tous, mais cette année a été différente pour plusieurs raisons. La pandémie du coronavirus a rendu les injustices fondamentales du système canadien d’immigration brutalement et inévitablement visibles, mais la crise nous a, par le fait même, offert des possibilités de changement systémique que bon nombre d’entre nous n’avions jamais connu auparavant. Les membres de la communauté des personnes migrantes et sans statut se trouvent face à une ouverture politique particulière au moment présent, et un programme de régularisation inclusif et complet pour toutes et tous est à notre portée si nous mettons suffisamment de pression. Comme l’a dit Farid, un de nos membres, «C’est maintenant ou jamais… Il vaut mieux être fatigué pendant quelques mois à se battre pour ça, que de devoir se battre pendant des années.»

Le 4 juillet, au parc Émilie-Gamelin, juste avant d’entreprendre une marche festive et colorée à travers les artères centrales du centre-ville de Montréal, nous avons écouté les témoignages de membres des nombreux mouvements engagés dans cette lutte commune — des personnes sans statut, des membres du Centre des travailleurs et travailleuses immigrants, de TAWA , de Pinay, du groupe Le Québec c’est nous aussi, de Statut pour les Guinéens, des Artistes pour les CHSLD, avec des contingents de RAMQ pour toutes et tous et du Logement pour toutes et tous. L’ensemble des interventions ont souligné la nécessité et l’urgence d’un programme de régularisation immédiat, inclusif et complet, en réponse à la pandémie du coronavirus et pour remédier à des siècles de politique gouvernementale discriminatoire et raciste. Notre communauté est mobilisée.

Le gouvernement fédéral a fait acte de reconnaître la contribution de «certain.e.s» travailleurs et travailleuses sans statut à l’effort de secours pour faire face à la pandémie, proposant un programme restreint de régularisation pour des personnes réfugiées qui ont travaillé dans les CHSLD tout au long de la crise. Alors que nous saluons la régularisation de toute personne migrante sans statut, nous rejetons catégoriquement la rhétorique du parti libéral pour ce qu’elle est: la même tactique de division pour régner que l’État colonial a toujours utilisée pour réprimer la résistance, une stratégie pour tenter de maintenir son emprise sur le pouvoir politique.

La manifestation du 4 juillet ne marquait que le début de cette urgente campagne. Nous sortirons à nouveau pour nous battre pour l’obtention du statut le dimanche 26 juillet, de 14 h à 16 h, devant les bureaux d’Immigration Canada. Nous nous unirons pour vaincre la peur que cet établissement représente pour des membres migrant.e.s de notre communauté. Deux semaines plus tard, nous nous rassemblerons devant le bureau de Justin Trudeau à Montréal (1100 Cremazie), le 8 août à 11h. Comme le dit Lucky, un autre organisatrice d’Un Statut pour toutes et tous, «Il y a une porte avec une serrure et nous ne savons pas quelle clé l’ouvrira, nous devons donc essayer chaque clé jusqu’à ce qu’elle s’ouvre.»

Personnes migrantes sans papiers, réfugié.e.s, travailleur.euse.s étranger.e.s temporaires, travailleur.euse.s agricoles, travailleur.euse.s de la santé et personnel soignant, travailleur.euse.s du sexe, étudiant.e.s internationaux: ensemble, nous pouvons gagner un programme de régularisation inclusif, mais ce mouvement a besoin du soutien de nous toutes et tous. Rejoignez-nous dimanche. La seule façon de répondre aux crises qui s’aggravent en ce moment est un programme de régularisation immédiat et complet, sans exception. Nous refusons que quiconque ne soit laissé.e pour compte.

Rendez-vous pour notre prochaine action le dimanche, 26 juillet — Uni.e.s pour vaincre la peur, un statut pour toutes et tous.

/////

Résumé des médias

Le Devoir: Opinion: « Des anges gardiens pour les « anges gardiens »

La Presse: Opinion: « Nous, les exclus, sommes tout aussi essentiels »

Radio-Canada: « Manifestations au pays pour régulariser tous les migrants, sans exception »

• Presse Canadienne: « Manifestation à Montréal pour régulariser tous les migrants » ( La Presse / HuffPost QC / Le Devoir )

• Canadian Press: « Demonstration calls on government to regularize migrants » ( CTV News / Global / Montreal Gazette )

CBC: « Protesters call for legal status for undocumented workers, asylum seekers »

• CityNews Montreal: « Undocumented migrants want rights »

CityNews Montreal: « Calls for immigration status for all »

THE LINK: « Protesters chant ‘Status for All’ in the Streets of Montreal »

Comments are closed.