Un Statut pour tous et toutes … EN FIN !

juin 22, 2022

Marche à Montréal pour un statut pour tous et toutes

Dimanche le 17 juillet 2022
14h au Place Émilie Gamelin (métro Berri UQAM)

Pendant que le gouvernement fédéral s’apprête à mettre sur pied un programme de régularisation pour les personnes migrantes sans statut, les migrant.e.s, leurs ami.e.s, leurs voisin.e.s et leurs allié.e.s marcheront ensemble pour exiger un programme de régularisation complet pour TOUS ET TOUTES.

Merci de le diffuser largement. Invitez vos amis via facebook. Partager l’image sur les réseaux sociaux. Contactez-nous pour aider à distribuer les affiches et tracts.

images pour les médias sociaux (français, punjabi, arabe, anglais, espagnol, creole, tagalog)

affiches et tracts

facebook

Le gouvernement fédéral va de l’avant avec un nouveau projet de programme de régularisation pour les sans-papiers. Nous croyons que ce programme doit inclure TOUTES LES PERSONNES MIGRANTES SANS PAPIERS, pas seulement ceux et celles qui sont utiles à l’économie capitaliste. Aucune exception : tous les êtres humains méritent un statut égal.

Au moment où le Québec se dirige vers une élection, le parti au pouvoir, la CAQ, attise une fois de plus les sentiments anti-immigrants et xénophobes parmi sa base pour gagner des votes. Les antiracistes ne doivent pas permettre que ces croyances sabotent tout le programme de régularisation.

Malgré le fait que certain.e.s capitalistes déplorent la pénurie de main-d’œuvre, ça reste apparemment plus rentable de nous maintenir dans la précarité. Mais nous ne sommes pas jetables! Arrêtez de nous pousser à occuper les emplois les plus abusifs pour ensuite prétendre que nous n’existons pas ! Arrêtez de prioriser une main d’œuvre temporaire et soumise, régularisez le statut de toutes les personnes migrantes!

Comme tout le monde, nous, les personnes sans statut, faisons toujours de notre mieux pour nous épanouir et pour avoir une vie digne. Nous faisons de notre mieux pour prendre soin de nos familles et de nos proches. Nous faisons de notre mieux pour avoir un travail et pour nourrir notre famille. Nous faisons de notre mieux pour notre communauté, nos ami.e.s et nos voisin.e.s. Nous faisons de notre mieux pour respecter nos voisin.e.s et respecter l’environnement où nous vivons.

Pendant les pires moments de la pandémie, beaucoup d’entre nous ont été en première ligne des services. Nous avons travaillé fort dans les usines, jour et nuit, pour nous assurer que les services et les produits soient livrés à la population. Certain.e.s d’entre nous avons travaillé fort dans des centres de soins de longue durée pour nous assurer que les plus vulnérables puissent recevoir les soins qu’ils méritent. Et nous avons participé à diverses initiatives pour le bien-être collectif : nous nous sommes porté.e.s bénévoles, avons amassé des fonds, pris des risques et montré du respect pour la vie des personnes les plus touchées par la pandémie.

Nous ne valons ni plus ni moins que les autres. Mais les politicien.ne.s et les capitalistes nous traitent comme si nous n’avions aucune valeur. Dans les moments les plus difficiles, nous avons été oublié.e.s, rejeté.e.s ou laissé.e.s pour compte, exclu.e.s des « plans de rétablissement ». Dans les moments les plus critiques, de souffrance, de maladie, de pauvreté et de peur, nous avons demandé au gouvernement la résidence permanente, un statut pour tous et toutes, afin que nous puissions surmonter nos souffrances. Ils nous ont ignorés, n’offrant que les programmes de régularisation les plus restreints et les plus compliqués, excluant la grande majorité d’entre nous. En conséquence, nous et nos familles continuons à lutter pour survivre ; nous sommes constamment menacé.e.s détention et d’expulsion.

Aujourd’hui, une occasion historique se présente à nous avec ce programme fédéral de régularisation pour les sans-papiers, et nous ne la laisserons pas passer, malgré les obstacles placés sur notre chemin ! Joignez-nous!

Comments are closed.