Chère communauté, nous avons toujours besoin de votre soutien.

juillet 31, 2020


Chère communauté, nous communiquons de nouveau avec vous pour vous demander votre support.

Il y a bientôt 6 mois que l’OMS déclarait officiellement l’épidémie de COVID-19 comme une pandémie mondiale. Pendant cette période, les injustices et les inégalités inhérentes à notre système n’ont fait que s’accentuer et ont été mises au grand jour, nous conduisant irrémédiablement à l’augmentation des tensions sociales qui ont aujourd’hui atteint un point de non-retour.

Depuis plus d’une décennie, les membres de Solidarité sans frontières (SSF) combattent la violence du système d’immigration canadien : une structure d’apartheid s’efforçant de diviser les groupes de personnes sur le territoire en garantissant à certains des droits humains fondamentaux alors qu’il les refuse à d’autres. C’est en luttant contre les barrières et les limites de ce système que nous avons pu proposer notre idéal d’une communauté basée sur l’entraide et la bienveillance. Les membres de SSF, avec et sans-statut, se soutiennent collectivement et militent main dans la main pour réclamer justice pour les immigrant.es et les réfugié.es. En cette période particulière et critique de crise mondiale, nous poursuivons nos efforts pour construire un monde plus équitable où tou.tes pourront vivre sans peur et dans la dignité.

La pandémie du nouveau coronavirus a clairement démontré la pertinence et l’urgence du travail que nous effectuons. Exclus des programmes de support d’urgence du gouvernement et sans-emploi à cause de la pandémie, et ainsi menacés d’être évincés de leur lieu de vie, des milliers de personnes sans-statut à travers le pays ont joint leur voix pour exprimer leur ras-le-bol et réclamer la régularisation de statut immédiate pour tous et toutes. À Montréal, le 4 juillet, des centaines de personnes sans-statut et leurs allié.es sont descendu.es dans la rue pour demander un Statut pour tous et toutes. Le 26 juillet, nous nous sommes réuni.es devant le bureau montréalais des Services frontaliers du Canada pour briser le silence, affronter la peur et insister sur le fait que nous sommes tous et toutes essentiel.les. Le 8 août, nous nous mobiliserons encore une fois afin de transmettre notre message directement au bureau du premier ministre Justin Trudeau par une intervention artistique et un rassemblement. Cela n’est qu’une infime partie de ce que nous faisons.

L’entraide et le support offert aux membres de notre communauté sont l’essence même du travail réalisé par notre organisation. Depuis mars, nous avons redistribué plus de 160 000 $ aux personnes et aux familles sans-statut, qui ont besoin de support financier d’urgence, mais qui n’ont pas accès aux programmes d’aide gouvernementaux à cause de leur statut. Malgré cette importante démonstration de soutien, nous sommes sous la menace constante d’être à court de ressources pour soutenir les membres sans-statut de notre communauté. Confronté.es à l’indifférence haineuse des représentant.es du gouvernement, et sans sortie de crise en vue, nous avons plus que jamais besoin de soutenir nos ami.es, voisin.es et collègues les plus vulnérables avec tous les moyens possibles : pour ce faire, nous avons besoin de votre support renouvelé.

Les dons offerts aux Fonds d’aide de Solidarité sans Frontières sont destinés aux membres de notre réseau afin que ceux-ci puissent combler leurs besoins de base, à améliorer nos capacités à lutter collectivement pour la justice et à permettre aux personnes les plus affectées par la violence du système d’immigration canadien d’être mises à l’avance-scène de ce combat. Si vous êtes en mesure de donner, tout montant que vous êtes en mesure de nous offrir fera une différence. La façon la plus efficace et durable de nous soutenir est de devenir un donateur mensuel, mais toute forme d’aide sera hautement appréciée

Si vous n’êtes pas en mesure de contribuer financièrement, mais souhaitez soutenir nos efforts et notre mouvement, plusieurs autres façons de contribuer existent – communiquez avec nous!

Prenez soin de vous,

Merci encore de votre solidarité, et on se voit le 8 août.

Comments are closed.